Sélectionner une page

La relaxation et la méditation pour ne plus avoir peur

La phobie, c’est l’incarnation de la peur. Lorsqu’elle surgit, elle nous gouverne et nous empêche d’agir. Il peut alors vous arriver de paniquer et de sentir une vague de symptômes vous envahir. La relaxation et la méditation sont des techniques parmi beaucoup d’autres qui peuvent s’avérer puissantes pour vous aider à ne plus avoir peur. Découvrez pourquoi ! 

Diminuer vos tensions psychologiques et physiques

Si vous souffrez de troubles phobiques, des exercices de relaxation peuvent être très utiles pour vous aider à diminuer vos tensions psychologiques et physiques. Effectués régulièrement, les exercices de respiration et de détente physique vous permettent d’atteindre une meilleure qualité de vie. La relaxation n’a pas pour objectif de totalement faire disparaître votre anxiété et ne doit pas s’envisager à elle seule comme une démarche de thérapie.

Elle doit être considérée comme un état de détente physique qui peut s’envisager en complément d’une psychothérapie pour traiter vos phobies. En effectuant régulièrement ces exercices, vous permettez à votre cerveau de créer des automatismes. Ainsi, plus vous vous relaxerez, plus vous aurez de facilité à retrouver naturellement les états de détente et de bien-être.

Les techniques de méditation en pleine conscience

Ces techniques connaissent de plus en plus de succès notamment envers le traitement des phobies et des troubles anxieux. Bien que son efficacité sur le plan thérapeutique soit encore mal connue, la méditation de pleine conscience procure un état de calme et de paix intérieure car elle laisse de côté toute forme de jugement et de pensée qui parasite votre esprit. Cela ne peut s’induire qu’au travers de techniques de respiration et d’état du corps, d’où l’apprentissage préalable de techniques de relaxation.

Ce concept de pleine conscience trouve majoritairement ses racines dans les traditions bouddhistes où l’attention consciente et la conscience sont cultivées. Jon Kabat-Zinn, professeur émérite de médecine aux Etats Unis, a été le premier à proposer la méditation comme remède. Il définit cette pleine conscience comme le fait « de faire attention au chemin, au but dans le moment présent, dans un état de non-jugement ».

Contrairement aux thérapies cognitives et comportementales (TCC) la méditation de pleine conscience ne vise pas à vous apprendre des compétences psychologiques pour vous aider à mieux faire face à vos problèmes ; elle vous propose d’accepter les émotions comme telles, de les considérer comme une création idéique et non comme le reflet de la réalité. La méditation de pleine conscience favorise la construction d’une nouvelle attitude à l’égard des émotions négatives en vous centrant uniquement sur le présent. De cette façon, vous pouvez vous couper des pensées négatives qui vous assaillent.

Les avantages de la médiation en pleine conscience

Selon Christophe André, psychiatre au service hospitalo-universitaire de l’hôpital Saint Anne à Paris, la méditation de pleine conscience présente un avantage à 3 niveaux si vous êtes phobique :

  • Elle facilite l’état de relaxation. Si vous êtes anxieux, il vous est difficile de maintenir votre attention sur un objet ou sur une tâche particulière. Les moindres sollicitations extérieures (bruits de voitures, personnes discutant à côté de vous, etc.) vous dérangent et ne vous permettent pas de vous concentrer efficacement sur vos activités. La méditation propose d’intégrer et d’accepter comme telles ces nuisances pour que celles-ci ne puissent plus être un problème pour vous.
  • Elle vous permet de mieux maîtriser les processus attentionnels. Dans la phobie, l’observation de situation ne peut se faire de manière calme et détendue. Au contraire, vous êtes plutôt dans une attitude de surveillance. Vous vous méfiez de ce qui pourrait vous arriver, vous êtes généralement très tendu, vigilent et attentif à inspecter les moindres éléments de l’environnement car vous pourriez potentiellement faire face à la source de votre phobie. Mais de façon paradoxale, lorsque l’objet ou la situation de votre peur fait surface, il devient très difficile de concentrer votre attention dessus parce que vous êtes habitué à les éviter. La méditation de pleine conscience est une solution qui vous permet de surmonter le processus d’évitement de l’émotion douloureuse amenant pensées et rumination en vous confrontant directement aux images, pensées et sensations qui vous inquiètent. Le moment présent dans lequel vous apprenez à être vous évite ainsi de ressasser les idées concernant le passé ou le futur.
  • Enfin, la méditation vous aide à développer les capacités d’acceptation des états émotionnels négatifs. Pour les phobies, les exercices consistent alors à laisser survenir les pensées, les sensations, les émotions que vous trouvez désagréables pour apprendre à toutes les accepter sans chercher à les repousser ou à les éviter.

« Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées »

Citation bouddhiste

La méditation de pleine conscience est un bon outil pour guérir de ses peurs puisqu’elle permet de s’habituer à l’idée même de devoir les affronter. Le fait de fréquemment regarder la peur en face et de le faire fréquemment vous permet peu à peu de relativiser et de prendre de la distance envers les émotions négatives. Seule, elle ne vous permet pas d’intégralement traiter vos phobies mais elle s’avère très utile en complément d’une psychothérapie.

icon

Testez votre niveau de phobie !

Img

Déterminez votre niveau d'anxiété avec les questionnaires validés par des professionnels reconnus

Recent Posts

icon

Articles à lire aussi