Sélectionner une page

Comment vaincre l’ochlophobie, la peur de la foule ?

De nombreuses solutions existent pour vous aider à vaincre l’ochlophobie. Les méthodes utilisées sont suffisamment diverses pour que vous puissiez trouver celle qui vous correspond. Les thérapies par exposition à la réalité virtuelle, l’hypnose, les méthodes de relaxation plus traditionnelles (sophrologie, yoga, acupuncture…) peuvent être les clés pour vous en débarrassez.

vaincre ochlophobie

Les thérapies cognitives et comportementales: un mode de prise en charge de référence dans le traitement de la peur de la foule

Les études actuelles montrent que quelles que soient les phobies, ces thérapies sont efficaces dans 80% des cas. Elles vous permettent d’apprendre certaines compétences psychologiques afin de vous aider à affronter vos difficultés et à acquérir de nouvelles habiletés pour mieux faire face aux émotions.

Si vous choisissez de traiter votre phobie de la foule en utilisant les TCC, votre thérapeute mettra en place, dans un premier temps, des entretiens préliminaires visant à évaluer vos souffrances émotionnelles dans un contexte personnel et affectif. Cela permettra également au thérapeute de mieux cerner vos difficultés et de construire une alliance thérapeutique forte nécessaire au bon déroulement de la thérapie. Ensuite, vous construirez un contrat thérapeutique comprenant les objectifs et les moyens choisis pour vaincre votre ochlophobie. Vous définirez les problèmes cibles en termes concrets et pratiques qui vous permettront de vous libérer des comportements répétitifs dont vous souffrez. La mise en œuvre d’un programme thérapeutique consiste ensuite à utiliser des stratégies dites « d’exposition ». Lors d’une séance, le thérapeute vous immergera doucement en situation réelle d’anxiété, en toute sécurité et de manière graduelle.

L’utilisation de la réalité virtuelle pour traiter la peur de la foule

Une alternative à cette méthode d’exposition existe aujourd’hui. Si vous redoutez de vous confronter à une réelle situation anxiogène même en présence de votre thérapeute, vous serez peut-être plus favorable à une exposition via l’utilisation d’un casque de réalité virtuelle. Cette forme de thérapie se révèle être un outil permettant de répondre aux besoins et aux exigences des thérapies cognitives et comportementales. Son avantage réside dans le fait que tous les paramètres sont sous le contrôle du thérapeute par l’intermédiaire du logiciel thérapeutique. Si vous souffrez d’ochlophobie, vous serez alors exposé à des scènes dans lesquelles vous aurez à vous confronter aux regards d’autres personnes. Il est également possible de modifier le nombre d’individus de manière à vous immerger au sein d’une foule de plus en plus dense au fur et à mesure des séances.

Vaincre la peur de la foule par la voie médicamenteuse

Un traitement médicamenteux peut également vous être prescrit dans le cas où votre ochlophobie générerait des attaques de panique. Les antidépresseurs ont montré des bénéfices thérapeutiques pour ce type de trouble. Seuls les médecins et les psychiatres peuvent vous prescrire un traitement adapté à vos besoins. N’hésitez pas à les contacter, ils sauront vous conseiller.

Une grande diversité de pratiques peut également vous être proposé si vous êtes adepte de médecine douce. Certaines sont qualifiées de corporelles (ostéopathie, chiropraxie, gymnastique lente, etc.), d’autres de plus psychologiques (l’EMDR, l’hypnose, l’EFT) et d’autres encore y associent les composantes psychologiques et corporelles (le yoga, la méditation, la sophrologie, etc.). Elles sont toutes complémentaires ! Vous y apprendrez certains réflexes favorisant votre détente et elles vous aideront à maîtriser vos tensions en cas de stress.