Sélectionner une page

Quels sont les symptômes de l’aviophobie et la peur de l’avion ?

Ça y est, vos billets d’avion viennent d’être achetés. Vous vous êtes décidé à vous rendre à l’autre bout du monde pour des vacances bien méritées. Seul hic, vous avez la phobie de l’avion. Votre vol n’aura lieu que dans plusieurs semaines et vous redoutez la situation. Vous sentez progressivement monter votre anxiété et ne pourrez-vous sentir mieux qu’une fois le voyage réalisé… Vous n’êtes pas seul, ce phénomène concerne des milliers de personnes et se manifeste par divers symptômes.

Agoraphobie

L’anxiété anticipatoire à l’idée de prendre l’avion

Bien que votre prochain vol n’ait lieu que dans plusieurs jours, voire plusieurs mois, vos pensées ne se focalisent plus que sur cet événement. Vous sentez survenir une certaine anxiété et celle-ci tend à s’amplifier au fur et à mesure que l’échéance approche. C’est ce que l’on appelle « l’anxiété anticipatoire » et pour certains, elle peut devenir si intense qu’elle provoque des troubles du sommeil et des problèmes de concentrations au travail… Ces états d’anxiété varient selon les personnes.

Il se peut que vous ressentiez une forte anxiété uniquement durant le vol et que vous y fassiez des crises de panique. Vous pouvez tout aussi bien présenter une hyper vigilance à l’environnement et ne voir votre anxiété se décupler que lorsque des événements spécifiques se produisent (mauvaise météo, bruits suspects ou inconnus, sensation de sentir observé, etc.). Vous cherchez le moindre indice qui pourrait vous laisser croire qu’un incident pourrait se produire tout en s’efforçant de ne pas laisser paraître votre malaise.

Les symptômes de l’aviophobie, la peur de l’avion

Lorsque vous ne pouvez faire autrement que de vous confronter à votre peur, c’est tout un ensemble de manifestations physiques qui vous empare. Les symptômes suivants sont les plus fréquents :

  • Vous sentez des palpitations, une forte accélération du rythme cardiaque
  • Vous vous mettez à transpirez de façon excessive, avoir les mains moites
  • Vous avez des difficultés à respirer, le souffle coupé
  • Vos jambes et vos bras tremblent
  • Vous avez des vertiges, des nausées, des vomissements ainsi que des difficultés à déglutir, la gorge sèche
  • Vous ressentez des douleurs abdominales
  • Vous êtes irritable, un rien vous énerve
  • Dans le pire des cas, vous pouvez perdre connaissance, avoir une diarrhée ou être incontinent

Ces symptômes sont ceux de l’aviophobie et sont les mêmes que ceux que l’on retrouve dans n’importe quelle autre phobie spécifique. Ils deviennent assez difficiles à gérer lorsqu’ils apparaissent. Pour certains, même la perspective de planifier un trajet en avion peut déclencher ces symptômes. Cela peut limiter les options de loisirs et peut être un problème pour ceux qui ont besoin de voyager au sein de leur travail.

Parce que les causes de l’aviophobie sont multiples, plusieurs solutions de traitement spécifiques sont nécessaires pour répondre à la peur particulière impliquée. Ainsi pour vous en débarrassez, vous pouvez vous faire prescrire un traitement médicamenteux, choisir d’entreprendre une psychothérapie analytique ou encore une thérapie cognitive et comportementale. Enfin, certaines compagnies peuvent vous offrir la possibilité d’effectuer un stage d’adaptation pour vaincre votre phobie.